00

Aucun produit

Livraison gratuite !Livraison
0,00€

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier.Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits: 
Frais de port: Livraison gratuite !: 
Total: 
Continuer mes achatsCommander

Cinq étapes simples pour un nouveau vous dynamique en 2018

Posted on

« La vitamine C et la carnitine pourraient être le secret de votre réussite ! »

Les bonnes résolutions, c’est très bien, mais soyons honnêtes, plus elles sont extrêmes, plus vous avez de chances de ne pas les tenir et de vous sentir coupable. Cette année, essayez plutôt d’introduire quelques changements simples et faciles à suivre.

Vous pouvez les soutenir avec des nutriments qui apportent de l’énergie tels que la carnitine et la vitamine C, afin d’être certain de combattre les microbes hivernaux et de profiter d’effets plus durables sur votre santé, votre forme et votre bien-être.

 

Étape 1 : réévaluez vos « cinq par jour »

Il est communément admis à notre époque que nous devrions essayer de manger cinq portions de fruits et légumes frais par jour, mais le faites-vous ? Et est-ce vraiment suffisant ?

Le consensus général chez les nutritionnistes est que ce chiffre devrait être plus proche de dix portions par jour. De plus en plus de données suggèrent que ceux qui mangent plus de fruits et de légumes dans le cadre d’un régime alimentaire sain sont moins susceptibles de présenter un risque d’affection chronique telle que le diabète et les maladies cardiovasculaires.

Les amateurs de sport seront heureux d’apprendre que certains des nutriments contenus dans les fruits et légumes, tels que la vitamine C, favorisent également la récupération musculaire après un entraînement énergique. En fait, des recherches ont montré que de faibles niveaux de vitamine C affectent significativement la fonction musculaire.

Les fruits et les légumes sont généralement faibles en calories, donc peu susceptibles de saboter vos projets de régime alimentaire sain, et ils débordent par ailleurs d’un fantastique éventail de vitamines, minéraux, antioxydants, flavonoïdes et fibres.

 

Des solutions simples pour améliorer votre apport :

  •          Échangez quelques-uns de vos petits-déjeuners habituels contre un smoothie aux fruits avec du yogourt ou du lait pour augmenter la teneur en protéines et vous sentir rassasié plus longtemps.
  •          Remplissez à moitié votre assiette d’un mélange de légumes colorés.
  •          Grignotez des fruits secs tels que des raisins, des abricots et des pruneaux. Ceux-ci sont faciles à transporter et se conservent bien. Ajoutez une poignée de noix pour mieux équilibrer votre glycémie et vous avez la combinaison parfaite.
  •          Rapides et faciles à utiliser, les légumes surgelés peuvent être tout aussi nutritifs que les frais. Essayez d’en ajouter à vos plats préférés.
  •          Vous pouvez incorporer de grandes quantités de légumes dans des soupes, qui constituent un aliment réconfortant savoureux et copieux.

 

Si des contraintes alimentaires impliquent que vous ne pouvez pas toujours respecter les recommandations en matière de fruits et légumes, vous pouvez optimiser vos niveaux de vitamine C en consommant un complément en vitamine C hautement biodisponible tel qu’Altrient C.

Non seulement la vitamine C a de puissantes propriétés antioxydantes et renforce grandement le système immunitaire, mais elle favorise en outre la régénération d’autres antioxydants importants tels que la vitamine E ; ainsi, vous faites d’une pierre deux coups !

 

Étape 2 : ajoutez des acides gras essentiels à votre alimentation

Les acides gras oméga 3 et 6 présents dans les aliments tels que le saumon, les noix, le maquereau, l’huile d’olive, les graines de lin et l’avocat sont, comme leur nom l’indique, « essentiels », car votre corps ne peut pas les produire.

Ces graisses « saines » jouent un rôle crucial dans de nombreuses fonctions du corps, dont l’équilibre hormonal, la fonction cérébrale, la circulation et la santé de la peau.

En prime, elles vous aident également à réduire les niveaux de graisses moins saines — bonne nouvelle pour les personnes soucieuses de leur poids, les culturistes et les athlètes !

 

Étape 3 : essayez de cuisiner à l’huile de coco

Contrairement à la plupart des autres graisses alimentaires, qui sont constituées d’acides gras à chaîne longue, l’huile de coco se compose essentiellement d’acides gras à chaîne moyenne (AGCM). Ceci dote l’huile de coco de propriétés chimiques très différentes de celles des autres graisses et huiles.  Plutôt que de stocker des AGCM sous forme de lipides, le corps les utilise très rapidement pour générer de l’énergie, ce qui vous permet de brûler les graisses au lieu de prendre du poids, une situation gagnante sur tous les plans !

 

Étape 4 : tirez le meilleur parti de votre routine d’exercice

Si vous êtes un passionné d’exercice physique impatient de perdre quelques kilos et de reprendre le contrôle de votre santé après les excès de Noël, ne négligez pas un petit coup de main. La consommation de compléments à la carnitine pourrait être un précieux « plus » pour un régime et un programme d’exercice bien pensés, en raison de ses puissantes capacités à brûler de l’énergie. Il semble qu’elle pourrait jouer un rôle important dans le contrôle du poids, des études ayant montré que les personnes obèses peuvent souffrir d’une carence en carnitine.

La carnitine joue un rôle essentiel en transportant les graisses dans les mithocondries (ou usines à énergie) des cellules, où elle sont transformées en énergie. Les experts pensent qu’elle améliore l’exercice et la performance physique, de sorte que votre programme de 60 minutes puisse aller un peu plus loin.

Les chercheurs ont constaté que l’acétyl-L-carnitine est la forme de carnitine la mieux absorbée, mais même cela peut être entravé si elle est prise sous forme de compléments de base à faible biodisponibilité. Les experts en nutrition reconnaissent que les compléments liposomaux tels qu’Altrient sont de loin le meilleur choix si vous souhaitez être certain que presque 100 % de l’acétyl-L-carnitine atteindra les cellules qui en ont le plus besoin.

 

Étape 5 : prenez le temps de vous détendre et de déstresser

N’entamez pas la nouvelle année au pas de course avec une « liste de choses à faire » longue comme le bras. Plus vous exigez de vous-même, moins cela semble faisable et plus vous avez de chances de stresser. Même si votre corps peut assez bien gérer de nombreuses tâches, vous devez prendre le temps de vous détendre.

L’excès de stress peut nuire à votre pression artérielle et épuiser dans votre corps les nutriments essentiels vitaux pour soutenir le système immunitaire et maintenir votre niveau d’énergie. Il n’est pas surprenant que beaucoup de gens tombent malades ou n’aient plus du tout d’énergie après un Noël mouvementé. Manger plus de fruits et légumes est sans intérêt si le stress annihile tous les bienfaits et que vous êtes incapable d’aller jusqu’à la salle de sport !

Planifier à l’avance et déléguer des tâches à des amis ou à la famille peut soulager la pression et libérer un peu de temps « à soi » pour écouter de la musique, lire un livre, faire un peu de jardinage ou tout ce qui vous aide à vous détendre.

Quand il est question de stress, les vitamines B sont essentielles pour soutenir le système nerveux et vous aider à faire face aux exigences supplémentaires, ainsi que doper les niveaux d’énergie qui sont souvent bas à cette époque de l’année.

Des études ont montré que le stress chronique épuise un certain nombre de vitamines B, dont B6 et B12. C’est pourquoi l’ajout d’un complément de complexe de vitamines B peut être judicieux. Le choix d’un mélange de nutriments hautement biodisponibles, tels que l’Altrient B liposomal, offrira une absorption maximale afin de mettre un ressort sous vos pieds et un sourire sur votre visage.

 

Nombre de mots: 1090

 

Bibliographie

  1.      Anitra C Carr et al. « Human skeletal muscle ascorbate is highly responsive to changes in vitamin C intake and plasma concentrations ». The American Journal of Clinical Nutrition. 2013; 97, (4): pp. 800-807.
  2.      Evangeliou A & Vlassopoulos D. « Carnitine Metabolism and Deficit – When Supplementation is Necessary? » Current Pharmaceutical Biotechnology. 2003: pp. 211-219.
  3.      Harris WS. « Fish oils and plasma lipid and lipoprotein metabolism in humans: a critical review. »  The Journal of Lipid Research. 1989; 30: pp. 785-807.
  4.      Kostkiewicz M & Pauwels EK. « Fatty acid facts, Part III: Cardiovascular disease, or, a fish diet is not fishy. »Drug News Perspect., 2008; 21, (10) pp. 552-556.
  5.      Müller DM, Seim H, Kiess W, Löster, H & Richter T. (2002) « Effects of Oral l-Carnitine Supplementation on In Vivo Long-Chain Fatty Acid Oxidation in Healthy Adults ». Metabolism, 2002; 51, (11): pp. 1389-1391.
  6.      Odo S, Tanabe K & Yamauchi M. « A Pilot Clinical Trial on L-Carnitine Supplementation in Combination with Motivation Training: Effects on Weight Management in Healthy Volunteers ». Food and Nutrition, 2013; 4: pp. 222-231.
  7.      Reda E, D’Iddio S, Nicolai R, Benatti P & Calvani M. « The Carnitine System and Body Composition ». Acta Diabetol, 2003; 40: pp. 106-113.
  8.      Schwalfenberg G. « Omega-3 fatty acids: Their beneficial role in cardiovascular health. » Le Médecin de famille canadien. 2006; 52 (6): pp. 734-740.

 

  1.      Stough C, Simpson T, Lomas J et al. « Reducing occupational stress with a B-vitamin focussed intervention: a randomized clinical trial: study protocol. » Nutrition Journal. 2014; 13 (1): p. 122.
  2.   Simopoulos AP. « The omega-6/omega-3 fatty acid ratio: health implications. » OCL 2010; 17(5) : pp. 267–275.
  3.   Wutzke KD & Lorenz H. « The Effect of l-Carnitine on Fat Oxidation, Protein Turnover, and Body Composition in Slightly Overweight Subjects. » Metabolism, 2004; 53, (8): pp. 1002-1006.