00

Aucun produit

Livraison gratuite !Livraison
0,00€

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier.Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits: 
Frais de port: Livraison gratuite !: 
Total: 
Continuer mes achatsCommander

Transformez votre santé intestinale avec la vitamine C et l’acide R-alpha-lipoïque...

Votre santé intestinale vous rend-elle la vie difficile ? Il est temps d’optimiser la santé de votre système digestif avec la vitamine C liposomale et l’acide R-alpha-lipoïque (AAL) d’Altrient.

Transformez votre santé intestinale avec la vitamine C et l’acide R-alpha-lipoïque...

Updated on

Votre santé intestinale vous rend-elle la vie difficile ? Il est temps d’optimiser la santé de votre système digestif avec la vitamine C liposomale et l’acide R-alpha-lipoïque (AAL) d’Altrient. Ces deux nutriments dynamiques sont des agents clés dans la lutte contre l’inflammation, qui est universellement reconnue comme l’un des facteurs déterminants de nombreuses maladies chroniques touchant l’appareil gastro-intestinal.

La santé intestinale aujourd’hui

Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), qui comprennent la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique, sont actuellement le deuxième trouble inflammatoire le plus courant après la polyarthrite rhumatoïde et touchent cinq millions de personnes dans le monde. Le syndrome du côlon irritable (SCI) a également été identifié comme un problème de santé intestinale inflammatoire qui affecte jusqu’à 3,5 millions de personnes seulement en Amérique.

Une longue liste de symptômes, dont les douleurs abdominales, l’aérophagie, la constipation, les selles grasses, la fièvre et la diarrhée, rendent la vie quotidienne des personnes atteintes de ces maladies invalidantes extrêmement difficile. Heureusement, il existe de nombreuses solutions thérapeutiques pour vous aider à gérer vos symptômes et à renforcer vos défenses anti-inflammatoires. La vitamine C et l’AAL sont un excellent début.

Signes révélateurs d’une inflammation

L’inflammation se produit lorsque votre système immunitaire réagit à des agents nocifs, tels que des germes, des lésions, des produits chimiques ou des radiations. Votre corps s’efforce d’éliminer le problème en protégeant les tissus environnants et en amorçant un processus de guérison qui s’accompagne de douleur, de gonflement, de chaleur et de rougeurs qui sont tous des signes caractéristiques de l’inflammation.

L’inflammation aiguë est un mécanisme efficace dans la lutte contre une agression du corps, mais si elle devient trop prononcée ou persistante, elle peut conduire à un état anormal d’inflammation chronique.

Quelles sont les causes de l’inflammation chronique ?

Des données scientifiques suggèrent que des facteurs tels qu’un stress oxydant élevé, une réponse immunitaire inefficace, un déséquilibre de la flore intestinale, la pollution, le tabac, le stress, une mauvaise alimentation, la sédentarité et la génétique ont tous une influence sur l’inflammation.

Le rôle important des antioxydants

L'inflammation et le stress oxydant sont étroitement liés et associés à un certain nombre de maladies chroniques telles que les MICI et le SCI. Les antioxydants sont essentiels pour protéger les cellules des dommages causés par le stress oxydant déclencheurs de l’inflammation. Les antioxydants se trouvent dans les tissus vivants et les cellules du corps et proviennent des aliments que nous mangeons.

Aliments riches en antioxydants

Malheureusement, les antioxydants présents dans la viande, le lait et les œufs sont détruits par la cuisson ou décomposés dans le système digestif. En revanche, les fruits et légumes contiennent des antioxydants qui ont plus de chances de résister à la cuisson et sont généralement bien absorbés. C’est pourquoi on nous rappelle constamment de consommer une alimentation riche en fruits et légumes.

Cependant, il n’est pas toujours possible d’atteindre les recommandations gouvernementales en matière de consommation quotidienne de fruits et légumes, ce qui augmente le risque de carence en vitamine C et en AAL. Comme ces deux nutriments jouent un rôle crucial dans la lutte contre le stress oxydant, les compléments peuvent aider à combler le déficit nutritionnel.

Protection avec la vitamine C

La vitamine C a longtemps été considérée comme un antioxydant cellulaire essentiel. Même en petites quantités, la vitamine C a une puissante activité antioxydante qui peut aider à prévenir l’inflammation dans l’intestin en protégeant les molécules indispensables de l’organisme contre les dommages causés par les radicaux libres. La vitamine C est un nutriment hydrosoluble instable que l’organisme absorbe difficilement. La plupart des compléments ordinaires sont souvent décomposés dans l’estomac et sont en grande partie éliminés comme des déchets. Choisir un complément de vitamine C de nouvelle génération tel que la vitamine C liposomale d’Altrient aide à assurer une absorption maximale et un transport rapide jusqu’à vos cellules, là où vous en avez le plus besoin.

En plus de ses effets antioxydants directs, elle a également la capacité de régénérer d’autres antioxydants importants comme la vitamine E et le glutathion. Ces deux antioxydants offrent une protection anti-inflammatoire supplémentaire. La vitamine C participe également à plusieurs autres fonctions importantes qui renforcent les vaisseaux sanguins et les cellules épithéliales qui tapissent l'intestin en

  • favorisant la production et le dépôt de collagène dans la membrane basale (qui relie les couches des intestins) ;

  • favorisant la prolifération des cellules qui tapissent les vaisseaux sanguins ;

  • réduisant la mort cellulaire ;

  • aidant l’irrigation sanguine de la zone.

Ces fonctions aident à maintenir la barrière intestinale forte et saine, empêchant ainsi les bactéries pathogènes de s’infiltrer et de déclencher une inflammation. L’altération de cette barrière vitale accompagnée du syndrome de l’intestin perméable est considérée comme une étape clé dans le déclenchement et le développement d’une MICI.

L’acide alpha-lipoïque (AAL) stimule les défenses anti-oxydantes

L’AAL est un antioxydant particulièrement remarquable, car il agit à la fois dans des solutions liposolubles et dans des solutions hydrosolubles, ce qui lui permet de faire effet dans tout l’organisme. Les doses orales d'AAL sont rapidement absorbées et plusieurs études ont montré que les compléments en ALA réduisent considérablement les marqueurs de l'inflammation dans divers troubles chroniques de la santé intestinale. Il est conseillé d’opter pour un AAL liposomal de haute qualité tel que l’acide R-alpha-lipoïque d’Altrient qui fait appel à une technologie permettant une absorption maximale. De récentes recherches ont mis en évidence les bienfaits de l’AAL pour les MICI. Une étude a montré que l’ALA a un effet protecteur contre les lésions oxydantes que l’on trouve dans la colite. L’AAL est considéré comme un agent protecteur des tissus du côlon en raison de ses propriétés antioxydantes et stabilisatrices des membranes.

Le ADHL, un équivalent de l’AAL, régénère également directement la vitamine C, la vitamine E et le glutathion, ce qui renforce les mécanismes anti-inflammatoires de l’organisme et favorise la détoxication et l’élimination des toxines susceptibles favoriser davantage l’inflammation.

Souvenez-vous que votre corps a une énorme capacité à se guérir lui-même si vous prenez les mesures nécessaires et fournissez de bons niveaux de nutriments anti-inflammatoires essentiels tels que la vitamine C liposomale et l’acide alpha-lipoïque liposomal.

Auteur : Jacqueline Newson BSc (Hons) Thérapie Nutritionnelle

RÉFÉRENCES

  1. Abdollahi PP et al. Effects of Alpha-Lipoic Acid Supplementation on Inflammation, Oxidative Stress, and Serum Lipid Profile Levels in Patients With End-Stage Renal Disease on Hemodialysis (Effets des compléments en acide alpha-lipoïque sur l’inflammation, le stress oxydant et les niveaux du profil lipidique sérique chez les patients atteints d’insuffisance rénale au stade terminal sous hémodialyse). Journal of Renal Nutrition 2012, 2 (22) : 244-250.
  2. Abreu MT, Kais S, Knight-Sepulveda K & Santaolalla R. Diet and Inflammatory Bowel Disease (Alimentation et maladies inflammatoires de l’intestin). Gastroenterology & Hepatology. 2015 ; 11 (8) : 511-520.
  3. Akbari M, Ostadmohammadi V, Tabrizi R, et al. The effects of alpha-lipoic acid supplementation on inflammatory markers among patients with metabolic syndrome and related disorders: a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials (Les effets des compléments en acide alpha-lipoïque sur les marqueurs inflammatoires chez les patients atteints de syndrome métabolique et de troubles connexes : examen systématique et méta-analyse d’essais contrôlés randomisés). Nutr Metab (Lond). 2018 ; 15 : 39.
  4. Biswas S K. “Does the Interdependence between Oxidative Stress and Inflammation Explain the Antioxidant Paradox?” (L’interdépendance entre le stress oxydant et l’inflammation explique-t-elle le paradoxe des antioxydants ?) Oxidative Medicine and Cellular Longevity, 2016 ; 5698931 : 1-9.
  5. Cetinel S et al. Protective Effects of Alpha-Lipoic Acid Against Oxidative Injury in TNBS-induced Colitis (Effets protecteurs de l’acide alpha-lipoïque contre les lésions oxydantes dans la colite induite par le TNBS). Erciyes Medical Journal 2009 ; 31(1) : 015-026.
  6. Domschke W, Heidemann J, Kucharzik T & Maaser C. Intestinal Microvascular Endothelium and Innate Immunity in Inflammatory Bowel Disease: a Second Line of Defense? (L’endothélium microvasculaire intestinal et l’immunité innée dans les maladies inflammatoires de l’intestin : une deuxième ligne de défense ?) Infection and Immunity 2006 ; 74 (10) 5425-5432.
  7. Doomra M, Narasimhulu CA Naser S, Parthasarathy S, Rohr M & Sharma D. Inflammatory Diseases of the Gut (Maladies inflammatoires de l’intestin). J Med Food. 2018 ; 21 (2) : 113-126.
  8. http://www.crohnscolitisfoundation.org/news/for-the-media/media-kit/fact-sheet-about-ibd.html. [accessed 14.10.18].
  9. https://www.nhs.uk/conditions/inflammatory-bowel-disease/[accessed 30.10.18].
  10. International Foundation For Gastrointestinal Disorders (Fondation internationale pour les troubles gastro-intestinaux). About IBS (à propos du SCI).https://www.aboutibs.org/facts-about-ibs/statistics.html. [accessed 4.11.18]
  11. Kalluri R, LeBleu VS, Macdonald B. Structure and function of basement membranes (Structure et fonction des membranes basales). Exp Biol Med (Maywood). 2007 ; 232 (9) : 1121-9.
  12. Moura FA, de Andrade KQ, dos Santos JC, Araújo OR, Goulart MO. Antioxidant therapy for treatment of inflammatory bowel disease: Does it work? (Thérapie antioxydante pour le traitement des maladies inflammatoires de l’intestin : est-ce que ça marche ?) Redox Biol. 2015 ; 6 : 617-39.
  13. PubMed Health. What is an inflammation? (Qu’est-ce que l’inflammation ?) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmedhealth/PMH0072482/ [accessed 14.10.18]