00

Aucun produit

Livraison gratuite !Livraison
0,00€

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier.Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits: 
Frais de port: Livraison gratuite !: 
Taxes0,00€
Total: 
Continuer mes achatsCommander

Conseils nutritionnels pour le soulagement de l’arthrite pendant les mois d’hiver froids et humides.

Selon Arthritis Research Royaume-Uni, 10 millions de personnes souffrent d’arthrite, une maladie douloureuse qui peut s’amplifier pendant les mois les plus froids de l’année.

Conseils nutritionnels pour le soulagement de l’arthrite pendant les mois d’hiver froids et humides.

Updated on

Selon Arthritis Research Royaume-Uni, 10 millions de personnes souffrent d’arthrite, une maladie douloureuse qui peut s’amplifier pendant les mois les plus froids de l’année. Il existe diverses formes d’arthrite et de polyarthrite rhumatoïde, mais elles ont toutes en commun une inflammation des articulations. Trouver des moyens de contrôler votre niveau d’inflammation et de protéger le cartilage est un facteur clé dans la gestion des symptômes et la préservation de votre mobilité.

Relation avec la météo

La plupart d’entre nous adorent sortir sous le soleil d’été, mais dès que les mois plus froids approchent, nous échangeons nos baskets ou nos chaussures de marche contre des bottes ou des pantoufles et sommes moins motivés pour affronter les grands froids du dehors ! Par conséquent, les mois d’automne et d’hiver peuvent être beaucoup plus sédentaires, ce qui peut rendre les muscles, tendons, ligaments et articulations raides et douloureux. S’inscrire à une activité intérieure comme le yoga, le Pilates, la danse, la natation ou un cours de fitness adapté à votre âge et à vos capacités est un excellent moyen de garder votre corps souple et d’éviter que vos muscles et articulations ne se contractent. Si vous ressentez une tension musculaire, alors le magnésium minéral contribuera à assouplir et à détendre les fibres musculaires.

Magnésium liposomal : le véritable héros des articulations  

Ce minéral a de nombreuses vertus pour le corps et hormis son rôle utile dans le soulagement des muscles fatigués et tendus, il aide aussi à entretenir la santé articulaire. Le cartilage, qui agit comme un coussin entre les espaces articulaires, est constitué d’une substance gélifiée appelée acide hyaluronique qui, comme une éponge, absorbe l’eau et gonfle le coussin cartilagineux. Le stress, la toxicité et le vieillissement entraînent une baisse du taux d’acide hyaluronique, ce qui a pour résultat un amincissement du cartilage qui provoque des douleurs articulaires et des problèmes de mobilité. On entend souvent parler des bienfaits du calcium pour les os solides, mais c’est le magnésium qui est le véritable héros des articulations et du cartilage. Le magnésium aide à activer une enzyme, appelée hyaluronane synthase, présente dans le cartilage, qui augmente la biosynthèse de l’acide hyaluronique.  Le stress appauvrit le corps en magnésium, ce qui fait que vos douleurs articulaires peuvent s’aggraver pendant les périodes de stress prolongé. La prise d’un supplément contenant du magnésium tel que l’Altrient B liposomal est fortement recommandé pour favoriser la santé des articulations et la mobilité. N’oubliez pas d’ajouter à votre liste de courses les aliments tels que les légumes à feuilles vertes, les noix et les graines qui sont riches en magnésium !

Vitamine C liposomale : le kit de réparation articulaire

En ce qui concerne l’arthrose, c’est la vitamine C liposomale qui dirige l’équipe de réparation. Ce puissant antioxydant est connu pour être chondroprotecteur, c’est-à-dire qu’il protège les cellules spécialisées appelées chondrocytes qui se trouvent dans le cartilage. La vitamine C stimule également l’activité des chondrocytes et les aide à fonctionner efficacement. Les chondrocytes produisent du collagène et des protéoglycanes qui maintiennent le cartilage fluide, sous forme de gel et capable d’agir comme amortisseurs protégeant les articulations de l’usure et des lésions. La vitamine C Altrient liposomale s’est avérée être un complément essentiel pour augmenter les niveaux de collagène avec les cellules de la peau, ce qui fait de ce complément de vitamine C un choix évident pour favoriser la production de collagène dans le cartilage et fournir une protection antioxydante précieuse pour la santé articulaire.

Médecine alimentaire : solanacées, oméga et fibres

Mauvaises solanacées…

Il se pourrait que la famille des solanacées, qui comprend les tomates, les pommes de terre blanches, les poivrons et les aubergines, doive être évitée chez certaines personnes souffrant d’arthrite. Ces légumes contiennent une toxine appelée solanine qui peut interférer avec la fonction musculaire, provoquant douleur et inconfort.

Données sur les fibres

Une étude de l’Université d’Illinois suggère que les fibres solubles réduisent l’inflammation en augmentant la production de la protéine anti-inflammatoire interleukine 4. Les fruits, les légumes, les noix, les graines, l’avoine (flocons, son et farine), l’orge, les légumineuses (haricots, pois et lentilles) et les graines de lin constituent de bonnes sources de fibres solubles. En plus d’être une bonne source de fibres, ces aliments sont également une excellente source d’antioxydants. Assurez-vous d’atteindre votre objectif de 5 de ces aliments par jour ou essayez d’atteindre 8 par jour si possible. Les baies rouges et violettes et d’autres fruits comme les raisins noirs, les myrtilles, le cassis et les airelles sont particulièrement riches en un groupe d’antioxydants appelés anthocyanidines et proanthocyanidines qui ont des propriétés anti-inflammatoires très efficaces.

Utilité de l’oméga-3

Des études ont montré que l’augmentation des acides gras oméga-3 présents dans les poissons riches en gras comme le saumon, le maquereau, le thon, la truite et les sardines ainsi que dans les noix, le lin et le chanvre est également très utile pour gérer la douleur et l’inflammation. Réduire la consommation d’aliments riches en gras saturés pro-inflammatoires comme le beurre, le fromage, la crème glacée, la crème, la viande rouge et les gras trans que l’on trouve dans les pâtisseries du commerce, les aliments transformés et certaines margarines est aussi un bon conseil alimentaire aux personnes souffrant d’arthrite.

Susie Debice BSc Hons, Dip ION

Bibliographie

  • Garima Sharma, D.S. Rathore. Article de synthèse - Potential Role of Nutraceuticals in the Management of Knee and Hip Joint Osteoarthritis Biomedical Science and Engineering (Le rôle potentiel des nutraceutiques dans la prise en charge de l’arthrose du genou et de la hanche) - Vol. 3, No. 1, 2015, p23-29. doi : 10.12691/bse-3-1-5

  • Moscatelli D, Rubin H.J. Hormonal control of hyaluronic acid production in fibroblasts and its relation to nucleic acid and protein synthesis (Contrôle hormonal de la production d'acide hyaluronique dans les fibroblastes et son lien avec la synthèse des acides nucléiques et des protéines).  Cell Physiol. avril 1977 ; 91(1) : 79-88.

  • Huang TL1,2, Yang CH3, Yanai G4, Liao JY1,2, Sumi S4, Yang KC4,5. Synergistic effect of l-ascorbic acid and hyaluronic acid on the expressions of matrix metalloproteinase-3 and -9 in human chondrocytes (Effet synergique de l’acide l-ascorbique et de l’acide hyaluronique sur l’expression de la métalloprotéinase-3 et de la matrice-9 dans les chondrocytes humains). J Biomed Mater Res B Appl Biomater. juillet 2018 ; 106(5) : 1809-1817. do i: 10.1002/jbm.b.33988. E-pub 15 septembre 2017.

  • Christina L. Sherry, Stephanie S. Kim, Ryan N. Dilger, Laura L. Bauer, Morgan L. Moon, Richard I. Tapping, George C. Fahey Jr., Kelly A. Tappenden, Gregory G. Freund. Sickness behavior induced by endotoxin can be mitigated by the dietary soluble fiber, pectin, through up-regulation of IL-4 and Th2 polarization (Le comportement de maladie induit par l’endotoxine peut être atténué par les fibres alimentaires solubles, la pectine, grâce à une régulation positive de la polarisation de l’IL-4 et du Th2). Brain Behavior and Immunity, 2010 ; DOI : 10.1016/j.bbi.2010.01.015

  • Kunisuke Izawa, Motonaka Kuroda. Solanine – Chemical Ecology and Toxicology (Solanine - écologie chimique et toxicologie).  Comprehensive Natural Products II, 2010 https://www.sciencedirect.com/topics/pharmacology-toxicology-and-pharmaceutical-science/solanine

  • Philippou E1, Nikiphorou E2. Are we really what we eat? (Sommes-nous vraiment ce que nous mangeons ?) Nutrition and its role in the onset of rheumatoid arthritis (La nutrition et son rôle dans l’apparition de la polyarthrite rhumatoïde). Autoimmun Rev. Nov 2018 ; 17(11) : 1074-1077. doi : 10.1016/j.autrev.2018.05.009. E-pub 10 septembre 2018.