00

Aucun produit

Livraison gratuite !Livraison
0,00€

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier.Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits: 
Frais de port: Livraison gratuite !: 
Total: 
Continuer mes achatsCommander

Glutathion Liposomal

Le glutathion liposomal est un supplément exceptionnel car chaque cellule dans le corps en a besoin. En réalité, il est produit par le corps lui-même. C'est l'antioxydant le plus puissant dans le corps, capable de combattre les effets du stress physique et émotionnel, des agents pathogènes, des toxines, des radicaux libres et du vieillissement. La recherche montre que l'augmentation des niveaux sanguins et intracellulaires de glutathion offre de nombreux avantages.

Le glutathion liposomal (GSH) est une protéine connue sous le nom de peptide, qui est produite naturellement par le corps, qui est présente dans chaque cellule de votre corps et qui est composée de cystéine, de glutamine et de glycine. Votre corps utilise le glutathion pour vous protéger des effets du stress physique et émotionnel, des agents pathogènes, des toxines, des radicaux libres et du vieillissement. C’est dans le foie que l’on trouve la plus forte concentration de cette protéine. Cela n'est pas surprenant, étant donné que le foie est l'organe qui nettoie le corps des toxines. Le glutathion est un antioxydant spécial car il est le seul en mesure de travailler avec des enzymes, comme la glutathion peroxydase, empêchant ainsi l'oxydation des membranes. Il contribue également à activer la vitamine E et la vitamine C. 

Il n'est pas si facile d’introduire du glutathion dans le corps car il est détruit dans l'estomac.  Le glutathion liposomal a l’avantage d’être protégé de l’estomac grâce à l’utilisation d’un ingénieux procédé de fabrication. Le glutathion et les phospholipides essentiels sont combinés pour former de minuscules sphères, connues sous le nom de liposomes, qui sont biodisponibles à près de 100 %. Le glutathion est encapsulé dans les phospholipides essentiels qui le protègent et le libèrent ensuite là où il est nécessaire. C’est aussi efficace qu’une administration intraveineuse, mais par voie orale.

Un article sur les bienfaits du glutathion lypo-sphérique (liposomal), par Jenny Tschiesche, rédactrice freelance et consultante en nutrition, titulaire d’un BSc (Hons) Dip ION FdSc mBANT, membre du CNHC :

Si vous n’avez jamais entendu parler du glutathione liposomal , ne vous en faites pas, vous n’êtes pas le seul. Après avoir demandé à dix de mes amis les plus proches, j’ai constaté qu’aucun d’entre eux n’en avait jamais entendu parler. Si on leur avait posé la question, ils auraient choisi l’option « appel à un ami » et auraient eu recours à moi. Tout ce qui a vaguement trait au domaine scientifique, c’est pour moi !

Quand j’ai dit à ces mêmes amis que le gluthation était si essentiel à leur santé que tous les anti-oxydants qu’ils consommaient ne pouvaient fonctionner sans lui, ils m’ont prêté une oreille attentive. Alors que moi, la seule réflexion que je me suis faite à ce moment-là, ça a été : « Super, ils savent ce qu’est un anti-oxydant ! ». C’est sûrement grâce à la pub télé pour une marque de jus de raisin, celle où l’on voit ces corps légers, habillés en combinaison intégrale violette, qui se déplacent avec l’agilité d’athlètes. Oui, oui, ces super-héros vitaminiques qui aident à combattre les méchants produits chimiques qui vous rendraient malades.

Ce nutriment a donc une importance essentielle. Comme la plupart des éléments nutritifs, il n’agit pas seul. Son importance tient à ce qu’il est capable de faire en s’associant aux autres nutriments et aux organes.

Dans le monde de la nutrition, vous rencontrez parfois des nutriments spécifiques qui sont si essentiels à votre bien-être qu’en cas de carence, ils peuvent anéantir le plus parfait des programmes d’entraînement physique ou des plans d’alimentation. Dans le cas du glutathion liposomal, il est tout simplement impossible de vivre sans lui, ou plutôt sans en disposer en quantités suffisantes. Peu importe ce que vous mangez, quels compléments vous apportez à votre alimentation, dans quelle mesure vous faites de l’exercice ou à quel point vous êtes en forme : une carence en gluthation peut mettre à mal tous vos efforts. Vous savez quoi ? La plupart d’entre nous manquons de ce nutriment.

Alors, voyons ça de plus près. Voici la réponse aux dix questions les plus posées par mes amis nouvellement intéressés par la science :

Le glutathion, qu’est-ce que c’est exactement ?

Malgré son importance, le glutathion est en réalité une très petite molécule. Notre organisme produit cette molécule, que l’on retrouve dans chaque cellule.

Pourquoi est-il si important ?

Le glutathion est le principal antioxydant naturel présent dans nos cellules. D’autres antioxydants que nous consommons, comme la vitamine C et la vitamine E, en dépendent pour fonctionner.

Je n’en avais jamais entendu parler avant. Est-ce qu’il a fait l’objet d’études approfondies ?

Oui, il a effectivement fait l’objet d’études approfondies. En réalité, entre 2005 et 2008, plus de 38 000 articles scientifiques ont été publiés sur le glutathion et sur ses effets sur la maladie.

Que fait-il ?

Le glutathion joue un rôle clé dans la désintoxication, c’est-à-dire dans l’élimination des toxines environnementales, y compris des métaux lourds, des insecticides et des herbicides, de la pollution aux gaz d’échappement et de nombreux sous-produits de la fumée de cigarette. Et ce ne sont pas les seules toxines auxquelles le glutathion peut s’opposer. Nous sommes tous exposés à des niveaux de stress bien plus élevés que ce à quoi notre organisme est censé résister. Ce stress peut créer une oxydation dans le corps, qui doit être gérée par des anti-oxydants comme le glutathion. Mais un trop grand stress peut épuiser nos réserves de ce nutriment.

Comment puis-je savoir si mes réserves en gluthation sont insuffisantes ?

Il n’existe pas de signe ou de symptôme spécifique, sauf si vous présentez une carence clinique, mais l’on sait que les insuffisances en glutathion créent des troubles du système immunitaire. Nous savons par exemple qu’une insuffisance peut bloquer l’action des cellules T et des lymphocytes, ce qui vous rend incapable de lutter contre les infections. Des infections régulières et réinfections sont donc des signes pouvant évoquer un manque de glutathion.

Dans quoi puis-je trouver du gluthation ?

La bonne nouvelle, c’est que le glutathion est naturellement présent dans de nombreux aliments, tels que les fruits et les légumes frais. 

La mauvaise nouvelle, c’est que la plupart d’entre nous ne mangeons pas assez de ces aliments, et que même si nous en consommions suffisamment, les méthodes agricoles modernes combinées à une surexposition aux toxines potentiellement toxiques et nocives pour l’environnement peuvent souvent entraîner une déficience. En outre, si vous êtes en carence de gluthation, le fait de manger d’importantes quantités de légumes et de fruits en contenant ne suffira pas.

Comment puis-je avoir la certitude de disposer de quantités suffisantes de gluthation ?

Il va sans dire qu’un corps sain va de pair avec une alimentation saine. Votre alimentation doit faire la part belle aux légumes et à certains fruits, les premiers étant beaucoup plus utiles à l’organisme que les seconds, même en grandes quantités. Idéalement, les légumes comme le kale, les épinards, les carottes, le céleri, le brocoli, le concombre, le chou, les poivrons, les pois et les haricots doivent constituer une part quotidienne et régulière de votre alimentation. 

Cependant, une bonne alimentation ne constitue qu’un des éléments de l’équation du glutathion. Malheureusement, le glutathion peut se décomposer très facilement dans l’intestin et le foie, avant même d’atteindre la circulation sanguine, où il aura le plus grand effet. Il a été prouvé que l’administration de glutathion par voie intraveineuse était très efficace, mais nous n’avons pas tous accès à de telles méthodes d’administration de suppléments.

Alors, quelle est la réponse au problème de déficience en glutathion ?

C’est le glutathion liposomal. Vous vous dites peut-être : « qu’est-ce que c’est que ce jargon technique ? » C’est très simple, en fait ! Le glutathion est protégé par un enrobage qui évite que celui-ci se décompose dans l’organisme avant d’atteindre les cellules qui en ont le plus besoin.